Mes soupes maison aux saveurs d’automne

Ce que j’adore avec l’arrivée de l’automne c’est de pouvoir commencer mes routines « soupes du soir ». Et oui, vous le savez, j’aime bien manger mais je tiens à manger équilibré et dans les respect de mes besoins alimentaires. Et quoi de mieux pour savourer des légumes que de le faire sous forme de soupe, le soir sous un bon plaid et devant un bon film #MémèreQuiAssume ?

Je vous parle aujourd’hui de trois de mes recettes de soupe mais aussi de mon coup de coeur pour les fruits et légumes de la Ferme de la Chasseloire à St Herblain et du robot Easy Soup de Moulinex qui fait le plus gros du travail (rien de tout ce que je vais dire n’est sponsorisé par quoi que ce soit)

LRM_EXPORT_297158359211789_20181114_094801829.jpeg

S’il y a bien des vérités que j’ai appris sur les soupes c’est : ça ne fait pas grandir (j’adore ça mais ma croissance s’est arrêté avec mes 1m62 du collège) et, récemment, que les soupes du supermarché sont remplies de cochonneries (en particulier bien trop de sel !).

Mon chéri, qui connaît mon amour des soupes, m’a offert il y a plusieurs mois la machine Easy Soup de Moulinex. Honnêtement que ce soit pour les soupes mais aussi les compotes maison, je l’ADORE et je l’utilise vraiment très souvent par rapport à mes autres robots (ménagère que je suis ahah). D’ailleurs même ma voisine a été conquise, ça peut être une idée de cadeau de Noël ! Je reviens plus tard dans l’article sur l’utilisation mais je ne pouvais pas commencer sans vous dire d’où me vient cette passion des soupes maison, et c’est de ce robot. Même si c’est vrai qu’une bonne grosse casserole et un pied mixeur c’est moins cher et ça marche aussi très bien.

ÉTAPE 1 – LES LÉGUMES

Pour faire sa soupe maison il faut avant tout des légumes. J’avais pour habitude d’acheter mes fruits et légumes au supermarché mais récemment, j’ai découvert le plaisir d’aller acheter mes fruits et légumes au plus près des producteurs locaux, le tout en partageant avec mon fils un moment à la ferme. J’avais pour idée reçue que ça faisait « bobo » et que c’était plus cher. Comme quoi, il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis ! Non seulement c’est moins cher qu’en supermarché, mais en plus les produits sont de bien meilleure qualité. Pour ceux qui me lisent qui sont de la région nantaise, je vais à la ferme de la Chasseloire à St Herblain. Un mercredi sur deux j’emmène mon petit garçon voir les animaux, s’amuser dans les maisons pour enfant et prendre plaisir à apprendre les noms, les couleurs et les vraies saveurs des fruits et légumes.

LRM_EXPORT_297617972376461_20181114_095541442.jpegLRM_EXPORT_297571531537455_20181114_095455001.jpeg

En plus, c’est proche de la zone Atlantis, donc cela ne prend pas plus de temps que d’aller faire mes achats au Leclerc. Y faire étape est vraiment toujours un plaisir car c’est éducatif et ludique pour mon bonhomme. D’ailleurs, on peut aussi cueillir ses propres fruits et légumes. Pour 5.50€ du kilo, nous avons eu plaisir à cueillir nos fraises (pensez au prix de la petite barquette de 500g de fraises au supermarché…) ! Autant vous dire qu’il a ADORÉ 🙂 Non seulement il sait comment pousse une fraise, comment les cueillir, mais aussi les choisir pour respecter la nature. Il sait qu’il faut plus de temps à certaines fraises que d’autres, qu’il y a des saisons… Bref bien plus intéressant que prendre une barquette dans un rayon sous un éclairage artificiel. Et moi j’adore pouvoir choisir les fruits que je consomme et les payer au juste prix pour moi et le producteur (prix qui, comme je viens de vous le montrer est plutôt avantageux !)

LRM_EXPORT_297836297639112_20181114_095919768-1.jpegLRM_EXPORT_297878775436274_20181114_100002245-1.jpegLRM_EXPORT_297902939246141_20181114_100026409-1.jpeg

Bref, vous l’aurez compris, je choisis les légumes de mes soupes à la ferme. Passons à présent aux recettes

ETAPE 2 – LES RECETTES

Je vais partager avec vous 3 recettes de soupe, une particulièrement de saison, et deux autres qui sont les préférées de notre famille. Vous pouvez décliner les recettes à volonté ensuite en fonction des légumes que vous aimez.

Toutes mes soupes ont la même base : 

  • 700g de légumes
  • 60g d’oignon blanc
  • 40 ou 50 cl d’eau
  • 100g de fromage (facultatif)
  • Sel et poivre

Pour les légumes, je prends soit 700g d’un même légume ou si je veux en faire plusieurs je mets par exemple, 400g d’un légume 1 et 300g d’un légume 2 ou encore 300g d’un légume 1, 250g d’un légume 2 et 150g d’un légume 3, bref vous avez compris le principe 🙂

Je mets tous mes légumes pelés et découpés (en rondelles ou en quartiers) dans mon robot Easy Soup, j’ajoute le fromage, le sel, le poivre puis l’eau et je ferme. Je choisis ensuite le mode « Creamed Soup » et je laisse mon robot faire le travail. Il va chauffer les légumes puis les mixer/broyer et il sonnera quand la soupe sera chaude et prête. Et finalement éplucher des légumes n’est vraiment pas compliqué ni long !

Les soupes maison se conservent en moyenne 4 à 5 jours dans votre frigo.

 

SOUPE BUTTERNUTT, POMME DE TERRE ET CAROTTE, LA SOUPE DE SAISON !

LRM_EXPORT_296962777617468_20181114_094446248.jpeg

Pour cette recette de soupe j’ai pris :

  • 300g de butternutt
  • 200g de carotte
  • 100g de pomme de terre
  • 60g d’oignon blanc
  • 45 cl d’eau
  • Sel et poivre

La pomme de terre apporte très vite une consistance plus compacte à la soupe, il faut donc éviter d’en mettre de trop. J’épluche tous mes légumes, je coupe le butternutt en petits carrés, les carottes en rondelle ainsi que les pommes de terre. J’ajoute l’eau, le sel et le poivre. Pour ceux qui en apprécient le goût, vous pouvez aussi ajouter des cubes de bouillon de légume.

 

SOUPE TOMATE ET BOURSIN, LA FAVORITE DE MON CHÉRI !

LRM_EXPORT_297032394693379_20181114_094555865.jpeg

Pour cette soupe il vous faudra :

  • 700g de tomates pelées 
  • 60g d’oignon
  • 100g de Boursin (ou de Kiri si vous n’aimez pas le Boursin)
  • 1 gousse d’ail pelée (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe rase de fécule de maïs (facultatif)
  • 1 cube de bouillon de légumes (facultatif)
  • 50 cl d’eau
  • Sel et poivre

J’ai mis 3 ingrédients en facultatif car cela dépend des goûts et de ce que vous avez dans le placard. J’ai déjà fait cette soupe en mettant 500g de tomate et 200g de carotte, sans mettre d’ail, de fécule de maïs ou de bouillon de légume et c’était très bon aussi 🙂

 

SOUPE DE COURGETTES ET PHILADELPHIA, MA PRÉFÉRÉE !

LRM_EXPORT_296908908262852_20181114_094352378.jpeg

Celle-ci c’est mon pêché-mignon. Je l’ai également fait découvrir à ma maman qui l’a aussi adorée ! Voici la recette :

  • 700g de courgette (environ 2 courgettes, selon la taille)
  • 100g de Philadelphia
  • 60g d’oignons
  • 40 cl d’eau
  • Sel et poivre

Il suffit d’éplucher les courgettes, les couper en rondelle, ajouter 100g de Phildelphia puis 60g d’oignons. Ensuite recouvrir de sel et poivre puis d’eau et voilà !

Alors je vous ai donné envie ? N’hésitez pas à partager avec moi vos recettes de soupe préférées en commentaire ou bien me dire si vous avez testé mes recettes et ce que vous en avez pensé ! Les déclinaisons sont nombreuses comme vous avez pu le voir. Il m’est aussi arrivé de tester certains mélanges et d’être déçue. Par exemple, je vous conseille de ne pas mettre la peau des aubergines, ça donne vraiment un goût amer à la soupe. En revanche, sans peau avec de la tomate et de la carotte c’est délicieux !

A vous de créez vos recettes en fonction de vos envies. Et avec un prix moyen de 2€ la brique de soupe en supermarché, dans laquelle il y a plus d’eau que de légumes et des ingrédients comme des polyphosphates, citrates de sodium, du sucre ou encore du glutamate de sodium, des huiles de mauvaise qualité, vous êtes largement gagnant à faire pour environ le même prix vos soupes vous-même car au final, ça ne prend pas beaucoup de temps.

 

Enfin, pour ceux qui voudraient en savoir un peu plus sur le robot Easy Soup de Moulinex, je l’utilise aussi bien pour mes soupes comme je vous l’ai démontré ici de façon très simple et rapide que pour mes compotes. C’est en effet un autre péché-mignon de notre famille : les compotes maison. Des pommes, de l’eau, parfois un peu de sucre vanillé ou simplement de l’arôme vanille et le tour est joué pour de délicieuses compotes sans additif, conservateur, sucres ajoutés et j’en passe. En plus, à la ferme, ils vendent des pommes « tombées de l’arbre » de très bonne qualité à 1€ le kilo ! J’obtiens donc mes compotes de 700g pour moins de 1€. Avantageux non ?

Publicités

Un commentaire sur « Mes soupes maison aux saveurs d’automne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s